• Français
    • Néerlandais
    • Anglais
    • Allemand

Frisia te rend la vie un peu plus douce,

depuis 1899

Nous sommes fiers de notre histoire. Depuis plus de 120 ans, nous créons des bonbons qui rendent les gens heureux. C’était déjà comme ça lorsque nous vendions nos produits dans les foires de la Frise aux Pays-Bas à la fin du dix-neuvième/début du vingtième siècle, et c’est toujours comme ça aujourd’hui. Nous remontons dans le temps.
Tu nous suis?

De plus en plus grands

Les frères Sybren et Petrus Bouritius commencent à fabriquer des sucreries en 1899, dans une maison à Harlingen (Frise, Pays-Bas). Songe notamment au nougat et au sucre d’orge… Ils vendent principalement leurs produits à des forains, et les friandises des frères deviennent rapidement très populaires. En 1927, la famille De Jong reprend l’entreprise. Grâce à Harmen De Jong et ses fils Klaas, Hennie et Marten, l’entreprise devient l’une des plus grandes fabriques de sucreries du nord des Pays-Bas.

Directement après la Seconde Guerre mondiale, Frisia connaît à nouveau une période florissante. En 1949, l’entreprise compte 140 collaborateurs. Frisia exporte ses produits dans divers pays d’Europe, d’Afrique et du Moyen-Orient. Le nougat, les sucres d’orge et les sucettes sont appréciés partout, mais les produits qui se vendent le mieux à l’international restent les rouleaux de bonbons acidulés.

Un grand succès grâce aux guimauves

1967 est une année particulière pour Frisia. L’entreprise est amenée à rencontrer J. Berends, un entrepreneur dont le hobby s’avère être la fabrication de sucreries. Une chose en entraînant une autre, le directeur Harry De Jong (le petit-fils de Harmen) demande à J. Berends de faire des guimauves. En 1968, après une courte période de préparation, Frisia lance la production de guimauves : en force de losanges jaunes et roses. Le succès ne se fait pas attendre longtemps. En 1970, l’Allemagne succombe également au charme des douceurs sucrées.

La production et la vente de guimauves rencontrent de petites fluctuations pendant quelques années. Elles alternent les bonnes et les moins bonnes années. En 1975, Smilde BV reprend Frisia. S’ensuit un élan de qualité et de modernisation. Les tendances du marché sont suivies de plus près et l’attention s’éloigne des « sucreries dures » pour se recentrer davantage sur les guimauves.

Croissance et reprises

Faam BV devient propriétaire en 1988. Faam de Breda, filiale de l’entreprise britannique Bassett’s, produit des bonbons à la réglisse, des winegums et des pastilles à la menthe. Un an plus tard, Bassett’s est reprise par Cadbury Schweppes, également britannique, et nous assistons à la naissance de Cadbury-Faam. En 1991, Frisia consacre toute son attention aux guimauves.

Frisia a toujours été une entreprise en vogue. En 1999, l’entreprise belge Astra Sweets reprend Cadbury-Faam, et donc Frisia, qui a alors 100 ans. Les emplacements de production relèvent de la responsabilité d’Astra Sweets tandis que le service des ventes reste chez Cadbury Faam. À partir de 1999, la capacité de production augmente et l’automatisation s’intensifie.

Le développement d’un leader du marché

Le développement de produits est toujours aussi important, et le nouveau millénaire assiste entre autres à l’introduction des guimauves de Saint-Valentin, d’hiver, d’Halloween et de Pâques. Plus tard, les (marsh)mallows et les soucoupes s’ajoutent à l’assortiment. Frisia renforce sa position en tant que marque premium et leader du marché. Pour maintenir cette position et poursuivre sur sa lancée, l’entreprise continue de miser sur le développement de produits. Cette stratégie est et restera une priorité au sein de Frisia.